Partager

Le changement—passage obligé

La vie en elle-même est faite de changements, les enfants grandissent, ils partent de la maison, ils ont des enfants et ainsi de suite. On a juste à regarder ce qui se passe au niveau des technologies (téléphones intelligents, tablettes, etc.) et on constate que certains changements sont reliés à l’évolution. Donc l’être humain doit perpétuellement s’adapter aux changements.   

 

Cependant lorsque le changement se produit en milieu de travail, et ce pour une majorité de personnes, il suscite un sentiment d’insécurité (perte d’acquis, peur de l’inconnu, de ne pas être capable de s’adapter, etc.). Donc avant de procéder à un changement important, il faut s’assurer que l’entreprise en retirera un bénéfice significatif.

 

Analyse de la situation

Avant de procéder à un changement, l’entreprise doit évaluer les coûts d’implantation, les besoins (matériels et organisationnels), les objectifs visés, les avantages ainsi que les désavantages qu’apportera ce changement. Si cela en vaut la peine, il ne reste plus qu’à aller de l’avant. 

 

Planifier

Il faut établir un plan détaillé d’implantation du changement.

  • Quels seront les changements ou modifications à apporter
  • Les moyens et la fréquence des communications
  • Qui sera touché par cela
  • La méthode d’implantation et les étapes
  • Les formations à offrir
  • Les budgets
  • Le calendrier
  • Qui ou quelle équipe sera responsable (gestionnaires)
  • Le matériel nécessaire
  • Etc.

Communiquer

Il y aura toujours des réticences au changement. C’est pourquoi il faut expliquer clairement aux employés les gains que cela apportera à l’entreprise et les risques si l'on n’entreprend pas ces changements. Communiquer la vision, les étapes, les résultats attendus et la formation qui sera offerte pour ceux qui en ont besoin. Plus la communication est présente dans l’organisation, plus les employés auront confiance en leurs gestionnaires.

 

Faire participer les employés : après leur avoir présenté le projet, demandez-leur s’ils voient des éléments à améliorer et répondez à leurs questions. Il faut absolument rassurer et sécuriser le personnel. Vous devez indiquer le nom des gestionnaires qui pourront leur apporter un support tout au long de l’implantation.

Gérer les résistances : offrir de l’aide, des encouragements, de l’écoute et une ouverture aux personnes les plus affectées par la situation. Informer et maintenir le dialogue tout au long du processus.

 

Les gestionnaires doivent exercer un leadership positif, ils doivent montrer qu’ils croient en ce changement.

 

Implanter le changement

L’implantation doit se faire étapes par étapes, il faut informer les gens sur l’évolution de la situation et aller chercher de la rétroaction. Tout au long du processus, on doit apporter des ajustements et des améliorations. Dès le début, il faut faire connaitre à toute l’équipe les succès obtenus. On doit féliciter ceux qui s’investissent et soutenir ceux qui ont des difficultés. Les gens qui se sentent appuyés ont tendance à s’invertir pour la cause. Il faut persévérer!

 

Suivi

Le suivi est une étape importante, elle implique de faire le bilan de la situation et de mesurer les résultats obtenus. On doit faire le suivi à la fin du processus d’implantation du changement et effectuer les derniers ajustements nécessaires. Il ne faut pas se limiter à un seul suivi, il faut en refaire régulièrement jusqu’à ce que l’on soit sûr que le changement effectué fait maintenant partie intégrante de l’organisation.

 

 

Donc quels sont les éléments indispensables pour effectuer un changement important?

La persévérance, il ne faut pas se décourager au moindre problème car c’est inévitable, il y aura des problèmes qui surviendront, mais il faut rester enthousiaste et croire au projet. La confiance, si vos employés ont confiance en vous, ils coopéreront davantage. La communication, élément à ne pas négliger, vous devez communiquer avant, pendant et après le changement. D’autant plus que la communication devrait faire partie intégrante de la gestion d’une entreprise. 

Inscrivez-vous
à notre infolettre
Le saviez-vous?
23.05.2018
Surveillance des employés : courriels et internet

Est-ce que l’employeur peut surveiller ses employés dans le but de valider leur utilisation de l’internet et de leur courriel d’entreprise? La réponse est oui! Mais...    

06.03.2018
Gérer un employé difficile…pas facile!

Si en tant que gestionnaire vous n’avez pas encore eu à faire face à un employé « difficile », alors dites-vous que cela viendra un jour! Vaut mieux être bien préparé afin de ne pas laisser cette personne contaminer votre organisation et ruiner votre santé ainsi que celle de vos employés. 

25.01.2018
Le salaire minimum à 12 $... que fait-on avec le salaire des autres employés?

En plus d’augmenter considérablement la masse salariale des organisations qui emploient des personnes au salaire minimum, cette augmentation vient toucher beaucoup plus d’entreprises que l’on croit.